Petite réflexion sur les émotions

Partager cette page :

Bonjour à tou(te)s,

Tout d’abord, je vous présente mes meilleurs vœux de bien-être pour 2017!

Pour cette première news, j’avais envie de partager avec vous quelques réflexions générales sur les émotions.

Les clients qui viennent me voir ces derniers temps sont nombreux à me faire part de leur mal-être, de leurs angoisses et de paniques incontrôlables. Il se demandent que faire?

Les émotions ne sont pas toujours agréables à ressentir surtout quand notre mental prend toute la place et que nous sommes dans le contrôle. Le dernier dessin animé Disney «Vice et Versa» explique d’ailleurs très bien ce qu‘il se passe dans notre tête avec nos émotions.

Je compare souvent les émotions à des enfants. Si votre émotion était un petit enfant venant à vous pour vous faire part de sa tristesse et de sa peur, que feriez-vous?
Lui-diriez vous d’aller jouer et que cela va passer?
Ou le prendriez-vous dans vos bras pour le rassurer et lui dire que vous êtes là?

Personnellement, j’essaye de prendre un temps d’arrêt pour m’autoriser à les ressentir, même si ces émotions ne sont parfois pas agréables… Je prends le temps d’être à l’écoute de mon corps et d’être simplement présente, jusqu’à ce que ces émotions se sentent comprises comme un enfant.
Pour moi, une émotion est un appel, elle demande juste que l’on s’arrête, qu’on la ressente, qu’on l’écoute et que l’on soit juste là…

Au début d’une séance de kinésiologie, il y a toujours un temps d’écoute active d’une dizaine de minutes sur votre ressenti et vos émotions. Ce moment est très important car il permet de fixer ensemble le bon objectif sur lequel travailler avec le test musculaire.

Silvana VITELLO
Kinésiologue Spécialisée

Partager cette page :